PROJET ÉOLIEN CITOYEN DE BANYULS ET BROUILLA

Le choix du site

L

La zone d’implantation des éoliennes ainsi que leur configuration sont conditionnées par plusieurs critères, dont les principaux sont illustrés par le schéma suivant :

Le contexte local est pris en compte dès la phase amont du développement d’un projet éolien. Pendant la phase de prospection, tous les critères présentés par le schéma sont analysés pour identifier des sites où ces critères convergeront, ce qui définira des zones favorables à l’implantation des éoliennes.

Des études environnementales, paysagères et techniques sont réalisées pour vérifier la faisabilité du projet et définir l’implantation des éoliennes.

Les études environnementales sont constituées des suivis de l’avifaune et des chiroptères, ainsi que de la reconnaissance de la faune et flore qui caractérisent le site. Pour sa part, l’étude paysagère analyse l’impact du projet sur le paysage, recense les points de vue sensibles et inclut des photomontages du projet éolien.

Les études techniques vérifient les servitudes présentes sur le territoire : couloirs aériens, radars, faisceaux hertziens, canalisations de gaz, voies ferrées, etc. Ces études comportent également une campagne de mesure du vent et analysent la possibilité de raccordement au réseau électrique.

Un territoire DANS LES ASPRES bien adapté au développement éolien

Des Schémas Régionaux Éoliens (SRE) ont été mis en place dans tous les anciens départements en France. Ces schéma étaient annexés aux SRCAE (schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie). Ils avaient pour but de présenter les zones favorables au développement de l’éolien qui sont délimitées en fonction de critères tels que le potentiel éolien, les espaces naturels, les paysages, le patrimoine naturel et culturel, ainsi que les contraintes techniques et les servitudes.

Le choix de la zone d’étude s’est fait en fonction de ce schéma régional éolien du Languedoc-Roussillon, dont la carte des enjeux est présentée ci dessous :

 

Au sein de l’ex département Languedoc-Roussillon, assez peu de zones étaient présentées comme zones à enjeux faibles ou moyens comme le montre la carte ci-dessus. Le projet de Banyuls-dels-Aspres et Brouilla se trouve au sein de l’unes d’entre elles.

Depuis novembre 2017, ce schéma n’est plus en vigueur, mais continue tout de même à donner une très bonne analyse du territoire concernant les enjeux , entre autres les enjeux environnementaux et paysagers qui sont finement analysés lors des études d’impact pour les dossiers d’autorisation environnementale pour des projets de parcs éoliens.

Pour définir la zone d’étude sont également répertoriées toutes les contraintes techniques et environnementales sur les communes.

 

 

PROJET ÉOLIEN CITOYEN DE BANYULS ET BROUILLA
Nous utilisons des cookies pour la mesure d'audience.
En savoir plus
Accepter
Refuser